CLUB DE FITNESS RÉSERVÉ AUX FEMMES, HEALTHCITY (BASIC FIT) REMPORTE SON PROCÈS | Blog | Fitness-Clubs.be

CLUB DE FITNESS RÉSERVÉ AUX FEMMES, HEALTHCITY (BASIC FIT) REMPORTE SON PROCÈS

Interdire des salles de fitness aux hommes est désormais légal.


Jusqu’au 1er septembre 2013, le club Basic Fit situé rue du Plan incliné à Liège était accessible à tous ses membres sans distinction de sexe. Toutefois, depuis cette date, la société Health City (dont dépend Basic Fit) a décidé d’en faire un club réservé exclusivement aux femmes et avait donc envoyé un courrier aux membres masculins les invitant à ne plus se rendre dans cette salle.

Un ancien client du club qui fréquentait la salle depuis une bonne dizaine d’années ne l’avait pas entendu de cette oreille et avait donc décidé d’attaquer la société pour dénoncer une mesure discriminatoire.

Le 24 janvier 2014, le président du tribunal de première instance estimait qu’il s’agissait bien d’une discrimination et avait condamné Health City à payer une indemnité de 1.300 € au client.

 

Health City avait fait appel du jugement et ce mardi 4 novembre 2014 la cour d’appel de Liège a finalement décidé de réformer la décision de première instance en adoptant une position totalement différente puisqu’elle a jugé qu’Health City n’avait pas adopté une attitude discriminatoire sous prétexte que « les hommes et les femmes présentent des différences morphologiques et qu’en raison de ces différences, un traitement différencié peut leur être réservé ».

Conclusion: Health City pourra donc continuer à réserver l’accès à certains de ses clubs à une clientèle exclusivement féminine.

Autre article:

BASIC-FIT ET LES SALLES DE FITNESS

Nos partenaires